Partenaires



Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil du site > Membres > Permanents

VERINE Bertrand


MCF en sciences du langage.

Organisme de rattachement : Montpellier III.

Contact : [bertrand.verine@univ-montp3.fr]

Thèmes de recherche :

Discours rapporté, expression des perceptions, marqueurs de dialogisme, modes de textualisation, séquentialité textuelle, subjectivité énonciative, temps verbal.

Orientations de ma recherche

Mes recherches portent sur la représentation des sujets communicants dans / par l’énoncé (expression des perceptions, marqueurs de dialogisme, formes implicites de la subjectivité) et sur la symbolisation linguistique de leurs rapports au temps (aspect verbal, structuration narrative). Elles prennent pour corpus privilégié, mais non exclusif, des récits écrits et oraux. Tout en continuant à travailler sur les insertions contextuelles et les utilisations interactionnelles du discours rapporté dans l’oral spontané et à la radio, je me concentre actuellement sur l’expression des perceptions autres que la vue aussi bien en création libre qu’en situation expérimentale.

Travaux de recherche

  • 1996, « Mise en texte et narrativisation de l’Histoire : étude linguistique de El otoño del patriarca de Gabriel García Márquez », thèse soutenue à l’Université Paul-Valéry Montpellier 3.

Bibliographie

Publications et travaux de Bertrand Verine dans HAL

1. Direction d’ouvrages antérieurs à 2010

  • 2009a, L’Autre beauté du monde, anthologie en version typographique, caractères agrandis, braille, CD et fichier numérique sécurisé, Paris ; Lyon : La Balle Au Bond ; Éditions de la Loupe ; Fédération des Aveugles de France ; Groupement des Intellectuels Aveugles et Amblyopes ; www.serveur-helene.org.
  • 2005, « Hétérogénéités énonciatives et types de séquence textuelle », Cahiers de praxématique 45, 236 p.

Co-direction d’ouvrages antérieurs à 2010

  • 2001, en collaboration avec C. Détrie et P. Siblot (éd.), Termes et concepts pour l’analyse du discours. Une approche praxématique, Paris : Champion, 413 p. (Lexica).
  • 1998, en collaboration avec C. Détrie et M. Masson (éd.), Pratiques textuelles. Édition revue et corrigée, Montpellier : Praxiling - Université Paul Valéry, 322 p. (Langue et praxis).

Articles antérieurs à 2009

  • 2008, « La parole hyperbolique en interaction : une figuralité entre soi-même et même », Langue française 160, p. 117-131.
  • 2007a, « À la recherche du point de vue aveugle », in R. Dutry & B. de Patou-l, La Peinture dans le noir : contributions à une théorie du partage des sensibles, Voir barré 34-35, p. 99-115.
  • 2007b, « Aspectualité et cotextes de l’imparfait narratif introducteur de discours rapporté direct à l’oral », Cahiers Chronos 19, p. 79-91.
  • 2007c, « Dialogisme et dimension argumentative d’une fiction romanesque : le dénouement d’El otoño del patriarca », in C. Boix (dir.), Argumentation, manipulation, persuasion, Paris : L’Harmattan, p. 429-452.
  • 2007d, « Usons de la dimension vocale jusqu’à la corde : la voix du locuteur enchâssé dans le discours rapporté direct à l’oral », Cahiers de praxématique 49, p. 159-181.
  • 2006a, « Aspectualité et insertions cotextuelles de l’imparfait narratif introducteur de discours rapporté direct à l’oral », communication au 6e colloque Chronos, Genève : 22-24 septembre 2004.
  • 2006b, « Marquages et fonctionnements dialogiques du discours intérieur autophonique de forme directe à l’oral », Travaux de linguistique 52, p. 57-70.
  • 2005a, « Catégorisation séquentielle des énoncés enchâssés en discours direct et relations interdiscursives », Cahiers de praxématique 45, p. 177-200.
  • 2005b, « Comment les interjections vocaliques modalisent l’insertion argumentative des discours rapportés directs non-véridiques à l’oral », in Lopez-Muñoz J.-M., Marnette S. & Rosier L. (éd.), Dans la jungle des discours (genres de discours et discours rapporté).
  • 2005c, « Dialogisme interdiscursif et interlocutif du discours rapporté : jeux sur les frontières à l’oral », in J. Bres et al. (éd.), Dialogisme, polyphonie : approches linguistiques, Louvain-la-Neuve : Duculot (sous presse).
  • 2004, en collaboration avec L. Fauré, « Authentifier un discours autre en y mettant du sien : les vocalisations ah et oh en frontière de discours rapporté direct à l’oral », in Lopez-Muñoz J.-M., Marnette S. & Rosier L. (éd.), Le discours rapporté dans tous ses états, Paris : L’Harmattan, 317-327.
  • 2003a, en collaboration avec C. Détrie, « Dialogisme et narrativité : la production de sens dans Les Fées de Charles Perrault », Nouveaux actes sémiotiques 88, p. 11-43.
  • 2003b, en collaboration avec C. Détrie, « Modes de textualisation et production du sens : l’exemple d’une complainte de Jules Laforgue », in Amossy R. et Maingueneau D. (dir.), L’analyse du discours dans les études littéraires, Toulouse : Presses universitaires du Mirail, 213-225.
  • 2002, en collaboration avec J. Bres, « Le bruissement des voix dans le discours : dialogisme et discours rapporté », Faits de langues 19, 159-169.
  • 2001, entrées Actant. Aspect. Aspect grammatical. Aspect lexical. Condensif vs expansif. Discours rapporté. Être (phrase en –). Faire (phrase en –). Fiction. Identité narrative. Ipséité. Même. Mise en clôture. Modalisateur. Modalité. Programme narratif. Soi-même. Sujet. Typologie textuelle / typisation séquentielle, in C. Détrie, P. Siblot et B. Verine (éd.), p. 12-13, 40-44, 59-61, 92-96, 114-116, 120-123, 144-146, 162-163, 177-178, 184-190, 281-282, 318-319, 334-335 et 371-373.
  • 2001, en collaboration avec C. Détrie, entrées Métadiscours. Métalangage. Métalangue. Métalinguistique, in C. Détrie, P. Siblot et B. Verine (éd.), p. 178-182.
  • 2000, « Pour une interprétation aspectuelle des tiroirs du passé : deux insertions cotextuelles du zeugme [Passé simple et Imparfait] », Cahiers Chronos 6, Amsterdam ; Atlanta : Rodopi B. V., p. 49-57.
  • 1998, en collaboration avec J. Bres, « D’un zeugme verbo-temporel : l’appariement [PS et IP] », in A. Englebert, M. Pierrard, L. Rosier et D. van Raemdonck (éd.), La ligne claire : de la linguistique à la grammaire. Mélanges offerts à Marc Wilmet à l’occasion de son 60e anniversaire, Paris ; Bruxelles : Duculot, p. 175-185 (Champs linguistiques).
  • 1998, « Un exemple d’actualisation textuelle en idem : « Walcourt » de Paul Verlaine », L’Information grammaticale 77, Paris : Société pour l’information grammaticale, p. 38-42.
  • 1996, en collaboration avec J. Bres, « La carnavalisation des contacts de langues et de cultures. Juan Marsé : El amante bilingüe », in J. Bres, C. Détrie et P. Siblot (éd.), Figures de l’interculturalité, Montpellier : Praxiling - Université Paul Valéry, p. 169-208 (Le Fil du discours).
  • 1996a, « Plurivocalité et dialogisation indéfinies dans L’Automne du patriarche de Gabriel García Márquez », Cahiers du français contemporain 3, Paris : ENS Fontenay Saint-Cloud - CREDIF, p. 225-234.
  • 1996b, « Repère théorique : récit et identité narrative », in J. Bres, C. Détrie et P. Siblot (éd.), Figures de l’interculturalité, Montpellier : Praxiling - Université Paul Valéry, p. 254-257 (Le Fil du discours).
  • 1994, « Orientation et désorientation de l’ascendance narrative dans El otoño del patriarca de Gabriel García Márquez », in J. Bres (éd.), Le Récit oral suivi de Questions de narrativité, Montpellier : Praxiling – Université Paul-Valéry, p. 471-480 (Langue et praxis).
  • 1993, « Sujets du roi ou acteurs de l’Histoire : les « Français » et la mort du « roi » dans les chansons de la Révolution », Le Français dans tous ses états 22, Montpellier : C.R.D.P., p. 73-89.
  • 1988, « La fabulation d’une ineffable identité : même, autre et soi-même dans El ahogado más hermoso del mundo de Gabriel García Márquez », Cahiers de praxématique 11, Montpellier : Praxiling - Université Paul Valéry, p. 29-54.