Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil du site > Equipes de recherche > ÉQUIPE 2 : Praxis, Interactions, Médiations et Humanités Numériques

Programme 4

Observatoire des pratiques médiatiques émergentes

26 mai 2015

Participants : B. Bonu, C. Charnet, C. Cornillon, L. Fauré, F. Perea, A. Richard, B. Vérine.
En collaboration avec E. Choquet, E. Durin, Y. Ghliss, G. Hang, J. Laboureau.

Conçu comme observatoire pluridisciplinaire appuyé sur un réseau de recherche, ce programme vise à saisir les changements en cours dans l’univers de la presse et des médias en vue de permettre aux chercheurs, aux professionnels et aux usagers d’en nourrir la compréhension et les pratiques. Cette démarche de recherche-action touche ainsi simultanément à l’analyse des discours et des fonctionnements médiatiques, à la formation professionnelle journalistique et à l’éducation aux médias.

Objectifs
Observation des changements en cours dans l’univers des médias, en vue de permettre aux chercheurs, aux professionnels et aux usagers d’en nourrir la compréhension et les pratiques.

Méthodologie
Cette démarche ethnographique et praxéologique de recherche-action touche ainsi simultanément à l’analyse des discours et des fonctionnements médiatiques, à la formation professionnelle journalistique, à l’éducation aux médias et aux cultures numériques. L’OPMÉ forme un consortium international avec divers partenaires académiques ou liés aux univers médiatiques professionnels.

Projets
Plusieurs projets s’inscrivent dans ce cadre pluridisciplinaire : sur l’évolution des médias traditionnels (« Mutations radiophoniques », « De l’autre côté des médias »…), les activités de travail et les pratiques discursives en contexte médiatique (« DiMéFra : Formations discursives dans les nouveaux espaces médiatiques francophones ») ou encore sur les rapports entre langage et activité dans les usages culturels numériques (du type : interaction humain-machine, nouvelles littéracies numériques ou encore séries télévisées à la demande…).

In vivo : de l’autre côté du média
Il s’agit d’observer par immersion ponctuelle les pratiques des professionnels de l’information. Le but est de saisir les évolutions professionnelles du discours journalistique en rapport avec les mutations technologiques. On insiste sur la saisie des cours d’action professionnels (Suchman 1987, Theureau 2006), dans les coulisses des processus de délivrance des messages médiatiques. La collecte et l’étude des données procèdent d’une démarche raisonnée partagée entre les partenaires à des fins de croisement d’approches et de comparaison de phénomènes.

Mutations Radiophoniques
La réflexion porte sur les développements contemporains du média radiophonique : continuités, développements et reconfigurations. Seront observées les tendances qui traversent les différents formats de la mise en discours radiophonique dans le temps (par l’analyse du corpus 24 heures d’informations radiophoniques) dans l’espace public européen, avec une perspective comparative et interdisciplinaire sur les Webradios en France et en Italie, ou dans les Pratiques radiophoniques émergentes : approches croisées en domaine francophone sur des corpus radiophoniques belges francophones et français.
À l’international, une coopération franco-algérienne voit le jour et se développera dans la prochaine contractualisation. La démarche procède d’une demande sociale et consiste à observer systématiquement les mouvements et les relations entre discours d’information journalistique et discours circulant dans les médias sociaux au sein de l’espace francophone (Formations discursives dans les nouveaux espaces médiatiques francophones) dans deux domaines : le Discours de commémoration : approches croisées franco-algériennes ; ainsi que dans les Nouvelles circulations médiatiques de la parole politique. Sont ainsi analysées les dimensions informationnelle, communicationnelle, de divertissement mais aussi les dimensions esthétique, affective, concernant notamment les aspects littéraires, ou encore liés au numérique.

Production Participative d’Information
Cette action de recherche vise à aborder la production d’information en ligne telle qu’elle est mise en œuvre par des sujets sociaux qui, ni journalistes, ni militants, construisent des espaces de publication qui leur sont propres. Depuis une perspective croisant l’analyse des discours médiatiques, la sociologie de l’individu et la sociologie de l’espace public, l’objectif est ici d’analyser les logiques et pratiques sociodiscursives qui sont au fondement de l’investissement des sujets dans la production participative d’information.

Retour vers la page de présentation de l’équipe.