Partenaires



Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil du site > Membres > Doctorants

GUIRAUD Florence

Courriel  : florence.guiraud@wanadoo.fr

Equipe 3 - Parole et discours : fonctionnement/dysfonctionnement et appropriation

Domaine de recherche : Analyse du discours

Titre : Etude de l’espace interlinguistique chez les apprenants du français en contexte scolaire : aspects socio-interactionnistes, dialogiques et polyphoniques.

JPEG - 14 ko
Florence GUIRAUD doctorante (7° section)

Sous la direction de Jérémi Sauvage

Objet de recherche :
Il s’agira d‘étudier les différents processus linguistiques mis en œuvre par de jeunes apprenants en FLS dans leur travail d’acquisition de la langue cible.
Nous observerons puis analyserons les énoncés discursifs d’EANAF (Elèves Nouvellement Arrivées en France), apprenants en Français Langue Seconde, âges de 6 à 11 ans en contexte scolaire. Notre ambition n’est pas simplement de décrire l’espace interlinguistique dans lequel évolue l’apprenant mais de mettre en lumière les processus linguistiques d’acquisition du français, à partir des éléments fournis par la matérialité discursive de leurs énoncés.
Nous proposerons ainsi de resituer notre réflexion dans la continuité d’une pensée socio-interactionniste, notamment dans la lignée de Bakhtine-Volochinov (1929-77) ou Bronckart (1996). Les concepts de dialogisme, de polyphonie ont été rarement rapprochés de l’analyse de formes discursives relevant de l’acquisition. Pourtant en définissant l’énoncé comme le résultat d’un réseau de diverses influences linguistiques, ces différents concepts mettent en évidence le rôle déterminant du contexte social et linguistique dans l’appropriation langagière.

Nature du corpus :
Corpus audio de classe de FLS en situation d’apprentissage. 2H / enregistrements semaine.
Corpus vidéo d’EANAF en milieu scolaire : 15h d’enregistrement vidéo
Ces enregistrements sont le fruit d’enregistrements au long cours (années scolaire 2012/2013 2013/2014 et suivantes).

Méthode d’analyse :
La méthode d’analyse est principalement qualitative. L’observation puis l’analyse du discours en situation d’oral conversationnel au sein d’une communication exolingue entre apprenants du FLS, nous semble être un outil essentiel pour observer les éléments qui composent les processus d’acquisition de la langue cible.

Cette analyse discursive (interactions, oral conversationnel) des apprenants est un élément essentiel pour nous permettre de mettre en évidence les aspects dialogiques et polyphoniques des énoncés socialement inscrits.
Cette analyse qualitative sera complétée par une analyse quantitative des différents éléments qui composent la matérialité effective de l’énoncé. Ainsi nous pourrons observer la récurrence de certains phénomènes qui affectent l’énoncé tels que la variation lexicale, la construction de la temporalité, l’usage des déictiques, la récursivité syntaxique, l’emploi du Discours Rapporté. Pour cela nous utiliserons le logiciel CLAN .Ce logiciel facilite la transcription et l’analyse d’interactions verbales et non verbales sous forme de liste de segments textuels.

Matériel utilisé :
CLAN : Computer Language Analysis développé par Brian MacWhinney et Leonid Spektor, Carnegie Mellow University (USA)


Conférences invitées :

  • 2015. Journée d’étude : Migrer d’une langue à l’autre ? Paris Musée national de l’immigration .18 novembre
  • 2015. Présent de l’indicatif et marqueurs dialogique dans le discours rapporté d’élèves allophones nouvellement arrivés en France. Séminaire de l’UMR CNRS Praxiling, 2 mars
  • 2015. Dialogisme et discours enseignant. Journée d’étude Praxiling UMR CNRS 12 octobre .

Publications  :

2015. J. Sauvage & F. Guiraud. Acquisition d’une récursivité syntaxique en français langue seconde : Exemple du pronom relatif. In Carnets d’Atelier Sociolinguistiques n° 10, 103-116.
Articles dans des revues nationales AERES

Communications avec actes dans un colloque national et international :
2017 : Février. Londres.Europe House.Translanguaging pedagogy : an emancipatory approach for plurilingual pupils. Communication : translanguaging and social context. ROMTELS
2017:Janvier. Bordeaux:ACEDLE : La médiation en didactique des langues. Communication:Médiation sémantique et contexte social.
(Projet Romtels).

2016,juin Chronos12 : Communication :Le présent de l indicatif comme marqueur dialogique pour des élèves allophones.
12°Colloque international sur l ’actionnalité ,le temps,l’aspect,la modalité et l ’évidentialité. Crisco ;Caen Normandie .

Communications sans actes dans un colloque national et international :

Journées d’étude
2015 ;Novembre . Migrer d’une langue à l ’autre .DGLF PARIS
2015 ;octobre . Dialogisme et discours enseignants . Université Paul Valéry. Montpellier.

Expérience d’enseignement :
2016/2017 : Chargée de cours : Didactique du Français langue maternelle. Université Paul -Valéry Montpellier .
De 1998 à aujourd’hui :Enseignante titulaire : Français Langue Seconde (1° degré) Hérault,(Sète )34

Formations de Formateurs
Certificat d’Aptitude aux Fonction de Maitre Formateur(CAFIPEMF)2009

Animations pédagogiques (2008/2009/2010). Plurilinguisme et enseignement du français . Circonscription de Sète