Partenaires



Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil du site > Membres > Permanents

DETRIE Catherine

Détrie Catherine

Professeur des Universités

Département de sciences du langage
Montpellier III

Contact : catherine.detrie@univ-montp3.fr

Equipe 2 - Interaction et environnements technologisés

Domaines de recherche :
Ma recherche s’inscrit dans le cadre de l’analyse du discours.
Mes travaux s’attachent à articuler production (lexicale et discursive) de sens, syntaxe et énonciation (prise en charge énonciative des énoncés, construction des points de vue) et proposent une réflexion sur la production de sens de l’entier discursif.
Je privilégie l’étude des modes de relation entre énonciateur et énonciataire. C’est dans ce cadre que je me suis intéressée, d’une part, aux termes d’adresse, à leurs effets de sens, aux choix lexicaux effectués par l’acte allocutif et aux positionnements énonciatifs qu’ils sous-tendent, d’autre part, à la textualisation des énoncés, écrits ou oraux, et à leur dimension intersubjective.

Questions abordées :

  • Actualisation, énonciation, production coénonciative du sens et construction de la subjectivité dans le langage
  • Langage et expérience pratique
  • Textualité

Points particuliers sur lesquels s’exerce ma réflexion, et types de corpus privilégiés :

  • Analyse sémantico-syntaxique des termes d’adresse et des processus interpellatifs
  • Étude de quelques formes spécialisées dans la construction de la coénonciation (énoncés sans verbe, déictiques spatiaux dans les corpus écrits, prépersonnel on, mais aussi phénomènes de feuilletage énonciatif)
  • Dimension argumentative des figures, phénomènes de saillance et points de vue à l’œuvre dans quelques figures (métaphore, synecdoque, énallage en particulier).
  • Hétérogénéité et profondeur énonciatives, construction textuelle de la subjectivité, formes implicites de subjectivité, modes de textualisation.

Application à des corpus oraux (discours politiques et des médias en particulier), écrits (discours politiques, journalistiques) et aux SMS (cf. sud4science LR).

Mots clés :
Analyse du discours, interaction, subjectivité dans le langage, coénonciation, termes d’adresse, figuralité, modes de textualisation.

Participation à projets de recherche :

  • SMS (http://sud4science.org), en collaboration avec Rachel Pänckhurst (responsable du projet), Cédric Lopez, Claudine Moïse, Mathieu Roche, Bertrand Verine (financé par MSH-M, DGLFLF).
  • Participation au projet de recherche Dire le non-visuel (dir. B. Verine)
  • Responsable du projet 24 heures d’information radiophonique
  • Participation à Parilogues – Corpus outillé de français oral parisien – Discours sur la ville (responsable : Sonia Branca)

Responsabilités scientifiques :

  • Responsable du master recherche Sciences du langage ADSD (Analyse du discours, sociolinguistique et didactique des langues-cultures), 2011-2015
  • Responsable de l’organisation des séminaires de recherche du laboratoire Praxiling, 1999-2015
  • Animatrice de la rubrique Vie du laboratoire (site Praxiling), 1999-2015

Publications
Publications et activités de Catherine Détrie dans HAL : http://hal.archives-ouvertes.fr/exp...

Production de corpus :

  • « 88milSMS. A corpus of authentic text messages in French » Panckhurst R., Détrie C., Lopez C., Moïse C., Roche M., Verine B. (2014), produit par l’Université Paul-Valéry Montpellier III et le CNRS, en collaboration avec l’Université catholique de Louvain, financé grâce au soutien de la MSH-M et du Ministère de la Culture (Délégation générale à la langue française et aux langues de France) et avec la participation de Praxiling, Lirmm, Lidilem, Tetis, Viseo. ISLRN : 024-713-187-947-8, http://88milsms.huma-num.fr/.

Ouvrages

  • De la non-personne à la personne : l’apostrophe nominale, 2006 [2007], Paris : CNRS-Éditions, 216 pages.
  • Du sens dans le processus métaphorique, 2001, Paris : Champion, 300 pages

Direction d’ouvrages

  • 2001, Cahiers de praxématique n° 35, « Sens figuré et figuration du monde », Montpellier : Praxiling-Université Paul Valéry, 193 pages.
  • 1998, Poétiques du divers, Le fil du discours, Montpellier III, 131 pages.

Codirection d’ouvrages

  • 2011, L’actualisation de l’intersubjectivité en discours (en collaboration avec B. Verine), Éditions Lambert-Lucas.
  • 2005, Cahiers de praxématique n° 44, « L’idiolecte, du singulier dans le langage » (en collaboration avec F. Neveu), Montpellier : Praxiling-Université Paul Valéry.
  • 2001, Termes et concepts pour l’analyse du discours : une approche praxématique (en collaboration avec P. Siblot et B. Verine), Paris : Champion, 413 pages.
  • 1996, Figures de l’interculturalité (en collaboration avec J. Bres et P. Siblot), collection Le fil du discours, Montpellier : Praxiling-Université Paul Valéry, 266 pages.
  • 1995 / 1998 (édition revue et corrigée), Pratiques textuelles (en collaboration avec M. Masson et B. Verine), collection Langue et praxis, Montpellier : Praxiling - Université Paul Valéry, 322 pages.

Numérisation d’ouvrage

  • 2012, en collaboration avec Verine B., Numérisation de l’ouvrage Pratiques textuelles (Détrie C., Masson M. et Verine B., éd., ouvrage introuvable (épuisé) et essentiel, notamment pour les étudiants en analyse du discours. L’ouvrage a été numérisé, et mis en ligne sur le site du laboratoire Praxiling et dans Hal.

Chapitres d’ouvrages scientifiques

  • 2016, « Des praxis sociales et personnelles à la praxis linguistique, ou comment le sujet expérientiel s’inscrit dans le dire », in L’énonciation aujourd’hui. Un concept clef des sciences du langage, in Colas-Blaise M., Perrin L. et Tore G.M. (éd.), Limoges : Lambert Lucas, 280-291.
  • 2015, « Gentlemanminette d amour, ma chou, colocounette et autres formes nominales d’adresse dans les SMS : de quelques spécificités liées au genre », En tous genres, Normes, textes, médiations D. Ablali, S. Badir & D. Ducard (éds), Louvain-la-Neuve, L’Harmattan-Academia, éditions Académia (collection Carrefours et points de vue), 43-57.
  • 2014, « Du processus métaphorique à l’événementialisation linguistique : la niche et le bouclier », in Interpréter l’événement. Aspects linguistiques, discursifs et sociétaux (Brunner P., Elefante C., Katsiki S. et Reggiani L. éd.), Lambert-Lucas, 105-114.
  • 2014, « “Les mots sont faits pour être vécus et non pas regardés” : rôle esthétique ou nécessité esthésique de la métaphore dans la représentation des sensations ? », in Dire le non-visuel. Approches pluridisciplinaires des discours sur les perceptions autres que la vue (Verine B., éd.), Liège : Presses Universitaires (coll. Cultures sensibles), 81-100.
  • 2012, « Le dialogisme auto- et hétérophonique dans la genèse et la diffusion de la métaphore du héron cendré », in Les figures à l’épreuve du discours. Dialogisme et polyphonie, Calas F., Fromilhague C., Garagnon A.-M. et Susini L. (dir.), Paris : PUPS, 125-137.
  • 2011, « À gauche, à droite, etc. : de l’espace du descripteur et de la description à celui du lecteur », in L’Actualisation de l’intersubjectivité : de la langue au discours (Verine B. et Détrie C., éd.), Limoges : Lambert Lucas, 139-156.
  • 2011, « Egogenèse et textualisation : l’apport de Jeanne-Marie Barbéris » (en collaboration avec Verine B.), in L’Actualisation de l’intersubjectivité : de la langue au discours (Verine B. et Détrie C., éd.), Limoges : Lambert Lucas, 7-15.
  • 2011, « Bibliographie générale de Jeanne-Marie Barbéris » (en collaboration avec B. Verine), in L’Actualisation de l’intersubjectivité : de la langue au discours (Verine B. et Détrie C., éd.), Limoges : Lambert Lucas, 17-27.
  • 2010, « De la décontextualisation du discours autre à la métaénonciation : éléments de textualité en même dans les Contes de Perrault » (en collaboration avec B. Verine), in Il était une fois l’interdisciplinarité. Approches discursives des Contes de Perrault, Badiou-Monferran C. (éd.), Louvain-la-Neuve : Éditions Academia Bruylant, 159-177.
  • 2010, « Les formes nominales d’adresse dans les Questions orales au Gouvernement : de la syntaxe aux effets de sens », in S’adresser à autrui. Les Formes Nominales d’Adresse dans les interactions orales en français, Kerbrat-Orecchioni (éd.), coll. Langages, Chambéry : Éditions de l’Université de Savoie, 143-168.
  • 2004, « Dramaticité et dramaturgie de la parole dans Le Mariage de Figaro », L’Agrégation 2005 (Conesa G. et Neveu F., dir.), Paris : Armand Colin, 409-432.
  • 2003, « Étude de Rousseau juge de Jean-Jacques (Dialogues) : dialogalité et dialogisme, un enchevêtrement inextricable », in Conesa G. et Neveu F. (dir.), L’Agrégation 2004, Paris : Armand Colin, 311-332.
  • 2003, « Modes de textualisation et production du sens : l’exemple de “Complainte d’un autre dimanche” de Jules Laforgue » (en collaboration avec B. Verine), L’Analyse du discours dans les études littéraires (Amossy R. et Maingueneau D., dir.), Toulouse : Presses universitaires du Mirail, 213-225.
  • 2001, Articles Autonymie, Cohérence / cohésion, Dénotation / connotation, Diachronie / synchronie, Dialectique langagière, Écrit, Figure, Glossogénie / praxéo¬génie, Ironie, Métaphore, Mise en spectacle, Modalisation autonymique, Morphème, Production de sens, Pulsion communicative, Registre de langue, Représentation, Rhétorique, Scripteur, Signifiance, Stylistique ; en collaboration avec A. Nowakowska : Anaphore, Déixis ; en collaboration avec S. Sarrazin : Graphème ; en collaboration avec B. Verine : Métadiscours, Métalangage, Métalangue, Métalinguistique, in Termes et concepts pour l’analyse du discours. Une approche praxématique (Détrie C., Siblot P., Verine B. (éd.), Paris : Honoré Champion.
  • 2001, « Que voulez-vous dire avec votre style ? ou le dialogue inachevable comme style », Styles (dir. F. Neveu), Paris : SEDES, 145-163.
  • 1998, « Comme dit l’autre : l’autre, le corps et le réel dans le processus métaphorique », L’Autre en discours (Bres J., Delamotte-Legrand R., Madray-Lesigne F. et Siblot P. éd.), Montpellier : Presses de l’Université Paul Valéry, 165-187.
  • 1997, « “La grâce lilliputienne des voiles blanches sur le miroir bleu” : métaphore et production de sens » (Siblot P. éd.), Hommages à Xavier Mignot, Montpellier : Presses de l’Université Paul Valéry, 55-69.
  • 1996, « De l’identité collective à l’ipséité : l’écriture de Patrick Chamoiseau », Figures de l’interculturalité (Bres J., Détrie C. et Siblot P. dir.), collection Langue et praxis, Montpellier : Praxiling-Université Paul Valéry, 99-140.
  • 1995, « Iphis au miroir » (en collaboration avec J. Vairon et B. Verine), Pratiques textuelles (Détrie C., Masson M., Verine B. éd.), Montpellier : Praxiling-Université Paul Valéry, 9-22.
  • 1995, « Les sens d’un dénouement : On ne badine pas avec l’amour de Musset, acte III, scène 8 », Pratiques textuelles (Détrie C., Masson M., Verine B. éd.), Montpellier : Praxiling-Université Paul Valéry, 49-88.

Articles dans des revues internationales ou nationales avec comité de lecture répertoriées par l’AERES

  • 2016, « De la collecte à l’analyse d’un corpus de SMS authentiques : une démarche pluridisciplinaire », en collaboration avec Panckhurst R., Roche M., Lopez C., Verine B., Moïse C., Histoire, Épistémologie, Langage.
  • 2014, « Le rôle des figures culinaires dans la structuration du politique », Degrés n° 154-155, Bruxelles : s. n., 139-154.
  • 2008, « L’énallage : une opération de commutation grammaticale et/ou de disjonction énonciative ? », Langue française 160, in Figures et points de vue en confrontation (Rabatel A., coord.), Paris : Larousse, 85-100.
  • 2005, « La dynamique idiolectalisante, entre singularisation et réitération », in Cahiers de praxématique n° 44, « L’idiolecte, du singulier dans le langage » (Détrie C. et Neveu F. éd.), Montpellier : Praxiling-Université Paul Valéry, 51-75.
  • 2005, « L’orchestration paradoxale de la rumeur du monde dans Le Monde : du statut énonciatif d’un chroniqueur caméléon », Cahiers de praxématique n° 45 (Verine B., éd.), Montpellier : Praxiling-Université Paul Valéry, 125-150.
  • 2005 « L’idiolecte, du singulier dans le langage : présentation » (en collaboration avec F. Neveu), in Cahiers de praxématique n° 44, « L’idiolecte, du singulier dans le langage » (Détrie C. et Neveu F. éd.), Montpellier : Praxiling-Université Paul Valéry, p. 7-16.
  • 2003, « L’apostrophe dans Les Fleurs du mal : stratégies textuelles et modalités de saturation de la place allocutive », L’Information grammaticale n° 96, Paris : S.P.I.G., 35-39.
  • 2001, « Du spectateur à l’énonciateur : voici, voilà, voir dans Le Spectateur français de Marivaux », L’Information grammaticale n° 91, Paris : S.P.I.G., 29-33.
  • 2001, « La figure : une “ parole parlante ” au plus près du monde vécu », Cahiers de praxématique n° 35 (Détrie C. dir.), Montpellier : Praxiling-Université Paul Valéry, 141-169.
  • 2001, « Les Complaintes de J. Laforgue : petite grammaire des titres », L’Information grammaticale n° 89, Paris : S.P.I.G., 27-31.
  • 1999, « Cette guerre si semblable à l’autre », L’Information grammaticale n° 80, Paris : S.P.I.G., 26-29.
  • 1998, « Entre altérité et ipséité : statut énonciatif de “on” dans Sylvie », L’Information grammaticale n° 76, Paris : S.P.I.G., 29-33.
  • 1996, « Clappique au “ cercle” : jeux et enjeux », L’Information grammaticale n° 68, Paris : S.P.I.G., 34-38.
  • 1996, « Les Femmes d’Apollinaire : Ilse, Lise, Lenchen …ou Loreley ? », L’Information grammaticale n° 71, Paris : S.P.I.G., 19-23.
  • 1996, « Théâtre et travail du sens : de quelques représentations dans le théâtre classique et postclassique », Cahiers de praxématique n° 26 (B.-N. Grunig éd.), Montpellier : Praxiling-Université Paul Valéry, 51-70.
  • 1996, « L’interpellation des stéréotypes » (en collaboration avec J. Bres), Le Français dans le monde, n° spécial « Le discours : enjeux et perspectives », Paris : Hachette, 122-130.
  • 1995, « Paris ou Rome ? Étude stylistique du sonnet 138 des Regrets de Du Bellay », L’Information grammaticale n° 64, Paris : S.P.I.G., 10-13.

Article dans une revue scientifique avec comité de lecture répertoriée dans des bases de données internationales

  • 2013, en coll. avec Panckhurst R., Lopez C., Moïse C., Roche M., et Verine B., « Sud4science, de l’acquisition d’un grand corpus de SMS en français à l’analyse de l’écriture SMS ». Épistémè — revue internationale de sciences sociales appliquées, 9 : Des usages numériques aux pratiques scripturales électroniques, 107-138, http://hal.archives-ouvertes.fr/doc...
  • 2010, « La relation interpersonnelle dans Le 7-10 de France Inter : de la construction intersubjective à la connivence », Studia Universitatis Babes-Bolyai Philologia 3/2010, 231-243, http://www.studia.ubbcluj.ro/download/pdf/543.pdf

Articles dans des revues avec comité de lecture non répertoriées dans des bases de données internationales

  • 2014, « De l’intersubjectivité benvenistienne à des modes plus hybrides : l’exemple de deux interviews radiophoniques », Semen n° 37, 161-177.
  • 2013 [2015], (en collaboration avec C. Béal), « Les formes nominales d’adresse dans les émissions d’information radiophoniques : une approche comparative des pratiques dans les radios de service public en France et en Australie », Cahiers de praxématique[En ligne], 60 | 2013, mis en ligne le 22 décembre 2015, URL : http://praxematique.revues.org/3889
  • 2010, « Quand l’interpellation interpelle les linguistes : l’activité interpellative, un “objet de recherche difficile à cerner” ? », numéro thématique L’Interpellation, (Torterat F., éd.), revue CORELA [en ligne], publié le 23 novembre 2010, http://corela.edel.univ-poitiers.fr/index.php?id=1671.
  • 2003, « Dialogisme et narrativité : la production de sens dans Les Fées de Charles Perrault » (en collaboration avec B. Verine), Nouveaux actes sémiotiques n° 88, Limoges : PULIM, 11-47.
  • 1999, « Voix séduites, voix détournées et ailleurs discursifs dans Les Liaisons dangereuses », Champs du signe, Toulouse : Éditions Universitaires du Sud, 89-108.
  • 1998, « Coordination et schéma narratif dans Sylvie », Champs du signe, Toulouse : Éditions Universitaires du Sud, 97-114.
  • 1997, « “À Dammartin l’y a trois belles filles” : incomplétude ou illisibilité des portraits de femmes dans Sylvie », Ellipses, 75-88.
  • 1997, « L’idéologie des Lumières » (en collaboration avec C. Lauriol), Dire la tolérance (Publications de l’UNESCO), 35-39.
  • 1996, « Y a pas grand’chose à faire avec la parole », Champs du signe, Université Toulouse-Le Mirail, 91-112.
  • 1995, « Grammatically correct ? Formation à l’épreuve de langue au CAPES et culture grammaticale », Le Français dans tous ses états, n° 30, C.R.D.P. de Montpellier, 26-29.
  • 1995 « La poétique des Regrets de Du Bellay selon les cinq premiers sonnets », Champs du Signe, Université Toulouse-Le Mirail, 43-59.

Participation à congrès / colloques avec actes

  • 2016, « Être contre et/ou tout contre en textotant : l’expression du consensus et du dissensus dans les SMS, entre rupture et continuum », 5e Congrès Mondial de Linguistique Française (F. Neveu, G. Bergounioux, M.-H. Côté, J.-M. Fournier, L. Hriba et S. Prévost éd.), DOI : http://dx.doi.org/10.1051/shsconf/2....
  • 2014 (en collaboration avec Perroux J.), « De quelques stéréotypes catégorisateurs du même et de l’autre dans les discours de Dakar, ou l’Afrique fantasmée de deux présidents français », 4e Congrès Mondial de Linguistique Française 2014, volume 8, 1977-1990, et publié en ligne (24.07.14) http://dx.doi.org/10.1051/shsconf/201408010292014.
  • 2015, « Quand l’insulte se fait mot doux : la violence verbale dans les SMS » (en collaboration avec B. Verine), « Miscommunication and Verbal Violence / Du malentendu à la violence verbale / Misskommunikation und verbale Gewalt », Ulla Tuomarla et al. (éd.), Mémoires de la Société Néophilologique de Helsinki, TOME XCIII, Société Néophilologique, 59-71, et en ligne http://blogs.helsinki.fi/dialog3/files/2015/07/Détrie-ja-Verine.pdf.
  • 2010, « Apostrophe nominale et dynamique textuelle », in Actes du XXVe CILPR, Tübingen : Éditions Niemeyer, 387-396.
  • 2010, « De voir à tu vois / vous voyez : fonction sémantico-énonciative et postures énonciatives construites par ces particules interpersonnelles » (« From to see » to you see : semantic and speech interaction and posturing contructed by these interpersonal discourse markers »), Actes du Congrès Mondial de Linguistique Française - CMLF 2010, Franck Neveu, Valelia Muni Toke, Thomas Klingler, Jacques Durand, Lorenz Mondada et Sophie Prévost (éd.),Cd-ROM, 755-766 (consultable en ligne ->http://www.linguistiquefrancaise.org/).
  • 2008 « Textualisation et (re)conditionnement énonciatif », Actes du Congrès mondial de linguistique française CMLF-08, (9-12 juillet 2008, Paris), CD-Rom, 1319-1332.

Présentation d’ouvrage, de corpus et introductions diverses

  • 2014, en collaboration avec Rachel Panckhurst, Cédric Lopez, Claudine Moïse, Mathieu Roche et Bertrand Verine, « Une grande collecte de SMS authentiques en français : démarche, remarques et conseils », Le français à l’université n° 3, http://hal.archives-ouvertes.fr/hal....
  • 2014, en coll. avec Panckhurst R., Lopez C., Moïse C., Roche M., Verine B., « Un grand corpus de SMS en français : 88milSMS », La tribune d’Huma-Num, http://www.huma-num.fr/ressources/l...
  • 2005 (en collaboration avec F. Neveu), « Présentation », in Cahiers de praxématique n° 44, « L’idiolecte, du singulier dans le langage » (Détrie C. et Neveu F. éd.), Montpellier : Praxiling-Université Paul Valéry, 7-17.
  • 2001, « Sens figuré et figuration du monde, présentation », Cahiers de praxématique n° 35, Montpellier : Praxiling-Université Paul Valéry, 3-10.
  • 2001, (en collaboration avec P. Siblot et B. Verine), « Présentation », in Termes et concepts pour l’analyse du discours. Une approche praxématique (Détrie C., Siblot P., Verine B. (éd.), Paris : Honoré Champion, 7-10.

Rapport

  • 2013, en collaboration avec Panckhurst R., Lopez C., Moïse C., Roche M., Verine B.), Bilan du projet de recherche 2012 de la D.G.L.F.L.F. (Délégation générale à la langue française et aux langues de France) : « Pratiques contemporaines de la textualité numérique : observation, description et analyse d’un grand corpus de SMS », remis à la D.G.L.F.L.F. en juin 2013.

Comptes rendus

Cahiers de praxématique

  • (2008), Ô, entre langue(s), discours et graphie, Yana Grinshpun, Éditions Ophrys. (n° 50)
  • 2007 (2009), Antoine Culioli, un homme dans le langage, Dominique Ducard et Claudine Normand éd. (n° 48).
  • 2003, Dictionnaire d’analyse du discours, Patrick Charaudeau et Dominique Maingueneau éds. (n° 38).
  • 2000, Les Processus de compréhension des expressions ironiques de Christelle Munch (n° 34).
  • 2000, Langage et linéarité, Pierre Cotte éd. (n° 33).
  • 1999, La Construction textuelle du point de vue d’Alain Rabatel (n° 32).
  • 1997, Les Créoles, problèmes de genèse et de description de Guy Hazaël-Massieux (n° 28).
  • 1996, Les ambiguïtés du français de Catherine Fuchs (n° 27).
  • 1995, Le Trilogue de C. Kerbrat-Orecchioni (n° 25).
  • 1995, Dictionnaire historique de l’orthographe française de Nina Catach (n° 24).
    1994, Les Interactions verbales (tomes 2 et 3) de Catherine Kerbrat-Orecchioni (n° 23).
  • 1994, Réformer l’orthographe ? de Michel Arrivé (n° 22).

Revue des langues romanes

  • 1995, Fra lessicologia e stilistica de Stanislaw Widlak (n° 1, tome XCIX).