Partenaires



Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil du site > Membres > Doctorants

AYYASH Izzeddin

Page en construction

Courriel  : izzeddin.ayyash@univ-montp3.fr

Equipe 3 - Langues, discours, culture

Thèse : Acquisition et rétention à travers les inférences lexicales : étude longitudinale auprès d’un public d’élèves nouvellement arrivés en France

Sous la direction de : Nathalie Auger et Amanda Edmonds (EMMA)

Résumé :

Nous proposons de développer une recherche à dominante didactique et sur une problématique portant sur l’acquisition et la rétention du vocabulaire en français langue étrangère. La question principale de notre recherche est donc la suivante : « Comment travailler l’inférence lexicale avec un public d’(EANA : élève allophone nouvellement arrivé) afin de favoriser la rétention du sens des nouveaux mots ? » Pour pouvoir accéder au sens d’un mot, nous allons nous intéresser plus particulièrement aux mécanismes à l’œuvre pendant la lecture du texte (décodage, assemblage...) (Fayol et al., 1992 ; Gombert, 2002 ; Giasson, 1991 ; etc.) ainsi que ceux qui permettent la compréhension du sens des mots à découvrir.

Partant de cette interrogation qui est le thème de notre recherche, plusieurs hypothèses s’en dégagent dans une démarche située à la frontière de diverses disciplines constitutives des sciences sociales. Nous partons de l’hypothèse de base selon laquelle l’entraînement à l’inférence lexicale accompagné par des tâches annexes (exercices du vocabulaire) permet de retenir à court et à long-terme le sens de mots inférés lexicalement (Deschambault, 2012 ; Dreyfus et al., 2003 ; İstifci, 2009 ; Makdissi et al., 2006 ; Moran, 1991 ; Nassaji, 2002, 2003, 2004, 2012 ; Parel, 2004 ; Pulido, 2007 ; Pynte, 1977 ; Qian, 2004 ; Seibert, 1945 ; etc.). Pour corroborer ou démentir cette hypothèse, notre étude à caractère longitudinal mobilise l’apport de méthodologies fournies par la psycholinguistique (observation), par la psychologie cognitive (interprétation, questionnaire), mais aussi à la pédagogie (guider l’élève dans son apprentissage). Cette dernière permet de prendre en compte les recherches proposées en didactique du lexique (son enseignement et les conditions d’acquisition par l’apprenant) (Calaque et al., 2004 ; Cellier, 2011 ; Garcia-Debanc et al., 2013 ; Grossmann et al., 2005 ; Grossmann, 2012 ; Pillon, 1993 ; Paribakht et al., 2007 ; Petitpas, 2010 ; Picoche, 1992, Tréville, 1996 ; etc.). Les participants à cette étude sont des élèves primo-arrivants du niveau de collège. Nous souhaitons travailler avec un public de différentes nationalités et ayant un niveau A1/A2.

Notre but à travers l’étude que nous menons vise à éprouver des expérimentations et pratiques du travail scolaire avec les élèves pour, dans le dernier temps de la thèse, formuler des propositions pour la formation des enseignants.

Mots clés :

  • Apprentissage, lecture, didactique du FLES, acquisition, rétention, inférence, lexique

Publications