Partenaires



Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil du site > Parutions d’ouvrages

Aux prises avec la douleur

7 mai 2014

sous la direction de M. de Fornel et M. Verdier Editions de l’école des hautes études en sciences sociales, coll. « Cas de figure », 2014

La douleur étant généralement conçue comme une expérience subjective, c’est vers son patient que se tourne le praticien pour l’évaluer. Comment dès lors détecter la douleur chez des enfants souffrant de maladies orphelines et ne pouvant pas s’exprimer par la parole ?
L’enjeu central des consultations d’analgésie, pour ces enfants polyhandicapés et non parlants, est la confrontation de l’évidence perceptive issue de l’examen clinique et des connaissances d’arrière-plan fournies par l’entourage parental et médical. L’algologue observe non seulement les symptômes mais aussi leur inscription au sein des modes expressifs infraverbaux (mécontentement, quête affective, souffrance) propres à chaque enfant.
L’approche conversationnelle, au prix d’une enquête attentive des consultations d’analgésie et étayée par une critique des approches philosophiques et cognitives de la douleur, permet aux auteurs d’échapper à la fausse alternative du subjectivisme et de l’objectivisme dans laquelle se sont enfermées en règle générale les études sur la douleur.

Michel de Fornel est directeur d’études à l’Ecole des hautes études en sciences sociales.
Maud Verdier est maître de conférence à l’université Paul-Valéry (Montpellier 3 - Praxiling).